Comment rendre hommage à son père décédé à travers un discours ?

Le décès d’un parent est une épreuve très difficile face à laquelle personne n’est jamais assez préparée. Même si le défunt n’est plus présent, le besoin de lui rendre hommage est inévitable. Comment s’y prendre pour honorer la mémoire d’un être cher à travers un discours ?

Comment rédiger un discours émouvant ?

Prononcer un discours après le décès d’un parent peut être pénible en raison des émotions. Pour avoir une idée sur comment s’y prendre, rendez-vous sur https://www.breizh-info.com/2022/10/26/209908/pere-decede-quel-hommage-peut-on-lui-faire/

Sujet a lire : Qu'est-ce que l'assurance vie en Suisse ou le troisième pilier?

La structure du discours

La structure du discours est importante et permet à l’auditoire de mieux suivre. Une introduction permet de captiver l’attention du public. Le rappel des souvenirs et de quelques courtes anecdotes montre à quel point les moments passés avec le défunt sont précieux. Les longs discours paraissent ennuyeux, savoir donc résumer de manière émotionnelle dans une courte conclusion.

Les souvenirs et les séances de répétitions 

Parmi les moments spéciaux passés avec la personne, choisir les souvenirs marquants. Ces anecdotes constituent une base émotionnelle du discours. Après la rédaction du discours, prendre le temps de relire. Le lire à haute voix permet de trouver le rythme idéal et le ton qui va avec. Lire le texte devant un parent proche (frère, enfant, époux) pour avoir leur avis sur les termes employés et éventuelles fautes.

A lire également : Les meilleures idées de cadeaux de Noël à offrir à la famille et aux amis

Sincérité et authenticité

Vouloir cacher les émotions n’est pas condamnable, mais veiller à écrire un texte sincère est la meilleure manière de respecter la mémoire de la personne. Le discours doit être personnel et refléter l’image des émotions face à cet évènement tragique.

Postures et habillement 

Les postures sont importantes lors de la prononciation du discours. Trouver une posture qui convient permet d’éviter les gestes maladroits ou des pauses lors du discours. Privilégier la posture droite avec une main derrière ou demander un pupitre pour être plus à l’aise. Un autre point important pour un discours réussi, c’est de choisir un habillement convenable lors des funérailles. Les habits trop serrés ou trop larges peuvent provoquer de l’inconfort.

Quelques idées pour rendre hommage à un parent décédé

En dehors du discours, il y a plusieurs manières d’exprimer l’amour envers un être disparu. Voici quelques idées pour célébrer la vie d’un défunt parent.

Organiser un service mémorial 

Il s’agit d’un moment de partage de souvenirs auquel les membres de la famille et des amis sont conviés. Jouer les musiques préférées du défunt, raconter des anecdotes qui célèbrent ses actions et sa personnalité sont des moyens d’honorer la mémoire du défunt. 

Ériger un mémorial ou faire un don

Un moyen de faire vivre une personne décédée est d’aménager un espace commémoratif. Une plaque commémorative ou une œuvre d’art peut être dressée. Outre le mémorial, un don peut être fait à une association caritative qui partage les mêmes valeurs que le parent.